Première séance 2017-2018 : Elsa Lafaye de Micheaux sur les capitalismes d’Asie du Sud Est (12 octobre)

La première séance du séminaire BRICs de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et de la Fondation de la Maison des Sciences de l’Homme de l’année universitaire 2017/2018 se tiendra :

Jeudi 12 octobre, de 19 à 21 heures, salle 2, au 105, boulevard Raspail 75006 Paris.

Elle recevra :

Elsa Lafaye de Micheaux

 

 Diversité des Capitalismes de l’Asie du Sud Est

et relations avec la Chine

 

“Région carrefour, l’Asie du Sud-est est le laboratoire d’un ordre international post-Guerre froide, en recomposition sous la montée en puissance chinoise. Dans ce contexte, nous poursuivons des  recherches sur la diversité des capitalismes asiatiques entamées en 1996 par l’étude du développement malaisien. Après avoir mis au jour les principales structures institutionnelles du capitalisme malaisien (monnaie, insertion internationale, salaires et conditions de travail, rôle de l’Etat, formes du marché), et inscrit cette démarche d’inspiration régulationniste au sein de la littérature en économie politique comparative, nous proposerons d’aborder de manière programmatique les effets de la relation à l’économie politique chinoise sur ces structures.

Enfin, nous soulèverons la question de l’étude de la dimension normative de cette influence, à l’échelle régionale, et à travers plusieurs pays d’Asie du Sud-est (Vietnam, Cambodge, Malaisie).”

Le texte (en anglais) support de la présentation est :

“Diversity of Southeast Asian Capitalisms: Evolving State-Business Relations in Malaysia” in Journal of Contemporary Asia, Vol 45, n°5 (with E. T. Gomez), 2017 

http://www.tandfonline.com/eprint/hkuVKkvtyRTPYcCw79cA/full

 

Elsa Lafaye de Micheaux est chercheuse et maître de conférences à l’Université Rennes 2, dans le domaine des Etudes sur le Développement et la Nouvelle Economie Politique. Elle est membre du Centre d’Etudes sur l’Asie du Sud-Est , CASE (UMR CNRS-EHESS-INALCO) de Paris. Comme chercheur de l’IRASEC et de l’Université de Malaya (2014-2016), elle a analysé la transformation actuelle du capitalisme de la Malaisie dans une perspective comparative, avec une importante recherche pluridisciplinaire sur les relations qui se sont rapidement renforcées entre la Malaisie et la Chine.

Elle co-dirige actuellement l’Institut Pondok Perancis avec D. Delfolie (Kuala Lumpur) et anime le réseau de recherche “Asean-China-Norms”.

Ci-contre un lien vers la présentation de l’Institut Pondok Perancis

Parmi ses principales publications, citons :

  • The Development of Malaysian Capitalism, From British Rule to the Present Day (446p) SIRD, Kuala Lumpur, 2017.
  • “Diversity of Southeast Asian Capitalisms: Evolving State-Business Relations in Malaysia” in Journal of Contemporary Asia, Vol 45, n°5 (with E. T. Gomez), 2017.
  • « Malaisie-Chine : examen politique, socio-économique et socio-géographique d’une relation inscrite dans la continuité », avec D. Delfolie et N. Fau, 272 p. Carnet de l’Irasec / Irasec Discussion paper online, http://www.irasec.com/ouvrage135 2016.
  • « La Malaisie de Najib », Notes de l’IFRI, Asia Visions, n°, 2016. http://www.ifri.org/fr/publications/enotes/asie-visions/malaisie-de-najib-razak-solidite-economique-fond-de-tension
  • « Chine-Malaisie (vue de Malaisie) : menace ou relation consensuelle inscrite dans la continuité ? », « Economie Politique de l’Asie » (II. Asie Orientale), opinion débat,  Revue de la régulation [En ligne], 15 | 1er semestre / Spring 2014. http://regulation.revues.org/10760
  • « Aux origines de l’Emergence malaisienne : la Nouvelle Politique Economique, 1971-1990 » Revue Tiers Monde, n°219, 2014, 97-118.
  • Malaisie, un modèle de développement souverain ?, ENS Editions, Lyon 2012.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.