Annonce de la séance du 8 décembre 2016 : Russie Chine en perspective

La cinquième séance du séminaire BRICs de la FMSH et de l’EHESS aura lieu jeudi 8 décembre 2016, de 18h à 20h, salle 1 (changement), au Rdc de l’immeuble « France », 190-198 avenue de France, 75013 Paris (métro: Quai de la Gare). Elle recevra :

 

Christian VICENTY et Julien VERCUEIL

Russie-Chine : entre asymétries
économiques et ambitions régionales

 
Discutant: Guilhem Fabre
 
La séance sera engagée à partir de deux exposés
Christian VICENTY « Les nouvelles routes de la soie : la place de la Russie dans la stratégie chinoise » et
Julien VERCUEIL « Les relations économiques Russie-Chine : transformations récentes et enjeux de long terme »
Notre invité, Christian VICENTY est fonctionnaire, chargé de mission Chine, Ukraine, Russie, nouvelles routes économiques de la soie à la Mission stratégique
et des études économiques de la Direction générale des Entreprises (D.G.E.), Ministère de l’Economie et des Finances, ayant précédemment vécu en Poste en URSS (1985-1988), en Corée du Sud (1988-1990), au Kazakhstan (1994-1998), en Arabie Saoudite (1998-2000), plus diverses missions au Japon, aux instances
communautaires et dans différents pays européens, tout cela dans le cadre d’activités économiques, commerciales, géopolitiques, dont à présent les « Nouvelles routes économiques de la Soie »
Voir ci-dessous le document d’accompagnement de l’exposé de Christian Vicenty.
Vicenty Chine Russie new-silk-roads-russie-dans-strategie-chinoise-version-conference-chvi-novembre-2016
Les séances suivantes reprendront  à partir du jeudi 12 janvier 2017 (voir page calendrier).

Annonce du séminaire du 24 novembre 2015 : Philippe Hugon, « L’Afrique entre puissance et vulnérabilités »

La prochaine séance du séminaire BRICs de la FMSH et de l’EHESS aura lieu jeudi 24 novembre 2016, de 18h à 20h, salle 2, au Rdc de l’immeuble « France », 190-198 avenue de France, 75013 Paris (métro: Quai de la Gare).

Elle recevra :

 

Philippe Hugon

Afriques – entre puissance et vulnérabilité

Afrique P Hugon couverture

Afrique P Hugon couverture


Philippe Hugon est professeur émérite de Paris Ouest Nanterre et directeur de recherche à l’IRIS.  Membre de l’Académie des Sciences d’Outre-Mer. Il  était directeur scientifique de la revue Tiers Monde.  Parmi ses publications récentes, citons également:– « Géopolitique de l’Afrique » 4ème ed., Paris, SEDES, 2016 et

– « Economie de l’Afrique », 7ème ed., Paris, La Découverte, coll. Repères, 2013.

Ci-dessous un texte préparé pour la discussion et intitulé Les Afriques-entre puissance et vulnérabilité : le cas de l’économie politique de l’Afrique du Sud, une puissance émergente et vulnérable et de Madagascar une ile en voie de paupérisation.
24/11/2016 18h Salle 2 190 av. de France

Texte et présentation d’accompagnement de la séance du 10 novembre avec Luiz Carlos Bresseir Pereira

Ci-dessous un lien vers le texte qui sera discuté le 10 novembre lors de la séance consacrée au Brésil avec Luiz Carlos Bresseir Pereira (La crise brésilienne du point de vue du nouveau développementisme) :

BRESSEIR PEREIRA BRESIL EHESS SEMINAIRE BRICS

La présentation du 10/11/1969

609-la-crise-bresilienne-seminaire-brics

 

 

Parution d’ouvrage : Xavier Richet et Nadji Safir, « Le Maghreb à l’épreuve de la mondialisation »

Parution d’ouvrage :

Controverse de l’iReMMO

mardi 8 novembre 18h30-20h30


Le Maghreb à l’épreuve de la mondialisation


couv-richet-2016

Xavier Richet, professeur, Université de la Sorbonne-nouvelle, chaire Jean Monnet d’économie, co-responsable du séminaire BRIC, (EHESS et Fondation Maison des Sciences de l’Homme, Paris). Il a enseigné et a conduit des recherches dans plusieurs universités de la région (Alger, Annaba, Fès, Rabat, Sfax, Tunis) et a été expert dans plusieurs projets académiques et industriels dans ces trois pays.

Nadji Safir, sociologue et consultant international spécialiste du Maghreb. Il a occupé en Algérie, de 1968 à 1994, des fonctions de chercheur et d’enseignant dans diverses institutions, notamment à l’Institut de Sociologie de l’Université d’Alger, ainsi que celles de Chef de Département, successivement, à la Présidence de la République puis à l’Institut National des Etudes de Stratégie Globale. De 1994 à 2007, il a été consultant pour diverses organisations internationales, avant de rejoindre la Banque Africaine de Développement, comme socio-économiste et où il achèvera sa carrière comme Représentant-Résident de la Banque à Madagascar. Auteur de nombreuses publications en Algérie et à l’étranger, il est actuellement consultant international.

Participation : 8€ (5€ : étudiants et demandeurs d’emploi)

iReMMO – 7, rue des Carmes 75005 Paris (Maubert Mutualité) – 01 42 01 31 43 – www.iremmo.org

Annonce de la séance du 10 novembre : Luiz Carlos Bresser-Pereira sur la crise brésilienne et le nouveau développementisme

La troisième séance du séminaire BRICs de la FMSH et de l’EHESS aura lieu jeudi 10 novembre 2016, de 18h à 20h, salle 2, au Rdc de l’immeuble « France », 190-198 avenue de France, 75013 Paris (métro: Quai de la Gare), avec:

Luiz Carlos Bresser –Pereira

La crise brésilienne du point de vue du « nouveau développementisme »

Luiz Carlos Bresser-Pereira est professeur émérite de la Fondation Getulio Vargas. Il a été ministre des Finances (1987) et ministre de l’Administration fédérale (1995-1998) du Brésil. Il est auteur de Desenvolvimento e Crise no Brasil (Editora 34, 1968/2003), The Theory of Inertial Inflation (Lynne Rienner, 1987), Economic Reforms in New Democracies, avec Adam Przeworski et José María Maravall (Cambridge U.P., 1993), Crise Economique et Réforme de l’Etat au Brésil (Maison des Sciences de l’Homme, 2002), Democracy and Public Management Reform: Building the Republican State (Oxford U.P., 2004), Developing Brazil: Overcoming the failure of the Washington Consensus (Lynne Rienner, 2009), Mondialisation et Compétition (La Découverte, 2009), Developmental Macroeconomics, avec José Luis Oreiro e Nelson Marconi (Routledge, 2014,) A Construção Política do Brasil [The Political Construction of Brazil] (Editora 34, 2016, 3ème edition, à être publié en anglais par Lynne Rienner, 2017).

Ci-dessous un lien vers le texte qui sera discuté en séance :

332c-quasi-stagnation_35_years_oxford

Les séances suivantes du séminaire auront lieu:
  • jeudi 24 novembre 2016 – 18h-20h.  Philippe HUGON. « Afrique. Entre puissance et vulnérabilité »  – Présentation et discussion de son livre
  • jeudi 8 décembre 2016 – 18h-20h.   Intervenant(s) à préciser :  « Belt and Road Initiative et intérêts russes en Asie centrale »

Annonce de la séance du 27 octobre : Pierre Salama et le risque argentin

La deuxième séance du séminaire BRICs de la FMSH et de l’EHESS aura lieu jeudi 27 octobre 2016, de 18h à 20h, salle 2, au Rdc de l’immeuble « France », 190-198 avenue de France, 75013 Paris (métro: Quai de la Gare).

Elle recevra :

 

Pierre Salama

L’Argentine dévisse

Pierre Salama attire l’attention sur la gravité généralement méconnue de la situation actuelle du pays, qu’il tente d’analyser. Vous trouverez ci-dessous une version préliminaire du texte qui sera présenté en séance :
Vous trouverez également ci-dessous un texte publié récemment par Pierre Salama sur la situation du Brésil :

Annonce de la séance du 13 octobre 2016 : Joël Ruet, « Les capitalismes non alignés »

La première séance de la saison 2016-2017 du séminaire « BRICS » aura lieu jeudi 13 octobre 2016, de 18h à 20h en salle 2 de l’immeuble « Le France », 190-198, avenue de France, 75013 Paris (métro « Quai de la gare »).

Elle recevra :

Joël Ruet

pour la présentation et discussion de son ouvrage, paru le 3 octobre 2016, intitulé :

Les capitalismes non alignés.

Les pays émergents ou la nouvelle relation industrielle au monde.

tuet

L’essor des économies émergentes constitue l’une des grandes transformations du XXIème siècle. Elles restent pourtant bien mal comprises. Elles ne convergent pas plus vers un modèle capitaliste-libéral en voie d’unification qu’elles ne peuvent être réduites à des capitalismes d’État centralisés et autoritaires. Ces émergences sont marquées par l’invention de formes étatico-économiques originales, non seulement non-alignées aux capitalismes de l’Occident mais déjà capables de changer la face de la mondialisation. Une foisonnante diversité, telle est la « nouvelle façon du monde » qui ré-ouvre l’hypothèse capitaliste. Dans ce livre, Joël Ruet revient aux sources et trajectoires de l’émergence sur la base d’une longue fréquentation des acteurs de l’émergence en Inde, Chine, Afrique de l’Ouest et dans le monde arabe. Il y retrace les histoires multiples et entrelacées des territoires, des industries et des États qui la constituent et où se forge le monde de demain.

Joël Ruet est économiste, chercheur CNRS au Centre d’Economie de Paris-Nord (CEPN), associé au Centre de Recherche en Gestion de l’Ecole Polytechnique et, précédemment, aux universités Jawaharlal Nehru de New Delhi et Tsinghua de Pékin.

Mise en ligne de l’article de Guilhem Fabre : « Xi Jinping’s Challenge: What is behind China Anti-Corruption Campaign ? »

L’article de Guilhem Fabre : « Xi Jinping’s Challenge: What is behind China’s Anti-corruption Campaign », Journal of Self Governance and Management Economics, 5(2), 7-28, (2017) est téléchargeable ci-dessous :

1-fabre-version-definitive-16_10

 

 

Annonce de la séance du 9 juin 2016 : Arman Ahunbaev, Union Economique Eurasiatique et « Belt and Road » Initiative

La prochaine et dernière séance de l’année 2015-2016 du séminaire BRICS se tiendra jeudi 9 juin 2016 au bâtiment Le France, 190, avenue de France (75013 Paris), en salle 2, de 18h à 20h. Elle accueillera :

Arman AHUNBAEV (Banque Eurasiatique de Développement, Almaty).

Sur le thème :

«L’Union Economique Eurasiatique (UEE) et la politique «One belt, one road» de la Chine: cooperation ou rivalité?».

Discutant : Julien Vercueil

Docteur en sciences économiques de l’Université Pierre Mendès France (Grenoble, France), Arman Ahunbaev a travaillé de 2002 à 2009 en tant qu’enseignant-chercheur et coordinateur des programmes éducatifs internationaux à l’Université Pierre Mendès France. De 2010 à 2012, il a travaillé en tant que macroeconomiste dans une enterprise de conseil Thierry Apoteker Consulting (Rennes, France) – spécialisée en analyse du risque pays dans les pays émergents et forunisseur de services auprès des plus grands groupes financiers et industriels francais.

Entré en 2012 à la Banque Eurasiatique de Développement, il a d’abord été responsable de l’analyse macroéconomique et actuellement il assure  la supervision de l’analyse industrielle. Il est chef-adjoint du Département d’analyse stratégique et industrielle de la Banque.

 

Séance du 26 mai 2016 : Pierre Salama et Jean-Raphaël Chaponnière, Chine-Amérique Latine

La séance du 26 mai 2016 a été consacrée à la présentation d’une communication de

Jean-Raphaël Chaponnière (Asia Centre) et Pierre Salama

intitulée :

« Quand la Chine finance l’Amérique latine »

« Très peu présente en Amérique Latine au début des années 1990, la Chine est un partenaire aussi important que l’Union Européenne. Elle a conclu des partenariats stratégiques avec le Chili, le Venezuela et le Brésil. L’intensification des relations économiques a accompagné une période de croissance soutenue de l’Amérique Latine qui s’est achevée avec d’une part le ralentissement de la croissance chinoise, qui reste encore élevée, alors qu’elle a fortement ralenti en Amérique Latine où plusieurs pays connaissent une crise ouverte. L’écart de revenu entre la Chine et l’Amérique Latine
s’est érodé et le revenu chinois (parité de pouvoir d’achat) est désormais proche du revenu brésilien. Après avoir mesuré l’empreinte économique de la Chine sur l’Amérique Latine, cet article analysera de façon plus détaillée les conséquences de l’intensification des relations avec la Chine sur le Brésil. Enfin une troisième partie explorera les perspectives à court et moyen terme des relations entre la Chine et l’Amérique Latine. »

Lieu : bâtiment Le France, 190, avenue de France, 75013 Paris. Salle 2, 18h.

 ci-dessous le document d’appui à la séance :

 Chine Amérique Latine JRC PS version 21_05_2016

Annonce de la séance du 12 mai : Les nouvelles routes de la soie : la « Belt and Road Initiative », entre promesses et inconnues

La séance du 12 mai 2016 sera consacrée à l’initiative « Belt and Road » de la Chine. Elle recevra :

Xavier Richet (Université Sorbonne Nouvelle, Paris 3), Thierry Pairault (Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, EHESS ), Jean-Louis Truel (Cercle Kondratieff) et Jean Pégouret (société Saphir)

Pour une table ronde sur les différentes dimensions de ce projet de développement d’infrastructures porté par la Chine au-delà de ses frontières, entre l’Asie et l’Europe, par la mer et par la terre.

Elle se tiendra jeudi  12 mai 2016, de 18 à 20 heures, salle 2, au Rdc de l’immeuble « France », 190-198 avenue de France, 75013 Paris (métro: Quai de la Gare).

Ci-dessous les documents d’appui à la discussion de la table ronde :

  1. Xavier Richet et Wei Wang, « One Belt One Road Initiative: The New Development for China’s International Economic Cooperation and it’s impact on China EU Relations ». XR-WW One Belt One Road 2-1
  2. Thierry Pairault, « Les nouvelles routes de la soie et l’Afrique ».  Pairault – BRICS 12-05-2016
  3. Jean-Louis Truel, « OBOR, the Eurasian Economic Union and Western Europe, financial aspects ». Présentation JLT séminaire BRICS 12 mai 2016 final-1

La séance suivante du séminaire aura lieu jeudi 26 mai, à 18 heures. Elle accueillera Pierre Salama et Jean-Raphaël Chaponnière sur le thème de la crise dans les BRICs et autres pays émergents (titre à préciser)

 

Xavier Richet, Chen Xin et Shi Zhiqin sur les investissements chinois en Europe

Ci-dessous un lien vers le résumé une conférence donnée à l’Université de Tsinghua (Beijin) par Xavier Richet, Chen Xin et Shi Zhiqin sur les IDE chinois en Europe :

http://carnegietsinghua.org/2016/04/14/how-chinese-investment-is-shaping-european-markets

Lieu : Université de Tsinghua, Beijin.

Organisation : Centre de recherche Franco-chinois de l’Université de Tsinghua, Carnegie-Tsinghua Center for global policy

Date : 14 avril 2016

 

Séminaires et Colloque BRICS Shanghai, 20-24 avril 2016

Vous trouverez ci-dessous des éléments d’information et quelques textes discutés dans les deux séminaires et conférences suivants à Shanghai du 20 au 24 avril 2016 :

  • INTERNATIONAL SYMPOSIUM ON ECONOMIC DEVELOPMENT OF BRICS. Shanghai : 20-21 April 2016

Co-Organizers : Employment and Social Security Research Center, Fudan University / Yuan Zhigang Research Studio of Shanghai Government Consulting Base / BRICS FMSH/EHESS Seminar

Below the program of the Seminar

Seminar Schedule-2

  • INTERNATIONAL CONFERENCE ON SUSTAINABLE DEVELOPMENT AND MIDDLE CLASS IN METROPOLITAN CITIES OF THE BRICS NATIONS – Shanghai, 23-24 April 2016

Organizer : The Chinese Academy of Social Science

Below the program of the Conference

Conference Program of Sustainable Development and Middle Class in Metropolitan Cities of the BRICS Nations

Hereafter you will find some of the papers in discussion in these seminars :

Schiray. Shanghai 2016.PPT. Formal and Informal labour

Dalia Maimon. Shanghai seminar 2016. Paper.Creative Economy

Alexis Saludjian.Excecutive Summary last Workers Party Brazil

Alexis Saludjian. papier.Shanghai BRICS Middle class last

Fabre 1 THE BETRAYAL OF PUBLIC HEALTH

Fabre 2 THE BETRAYAL OF PUBLIC HEALTH.2. pptx

Shanghai_Shirov-1

JVercueil Industrial policy russia comparative Shanghai

JVercueil Shanghai University Conference Middle Class

Annonce de la séance du 7 avril 2016 : Jean-François Huchet, Chine et crise environnementale

La prochaine séance du séminaire BRICS se tiendra au Bâtiment « Le France », 190 avenue de France (Paris 13). Attention : la salle change pour cette séance. Le séminaire se tiendra salle 015 (RdC). Elle recevra :

Jean-François Huchet (INALCO, ASIEs)

« Crise environnementale en Chine et politiques publiques. Une course
contre la montre à l’issue incertaine« 

Tous les clignotants sont au rouge en matière d’environnement en Chine : pollution de l’air, de l’eau et des sols, érosion des sols, désertification, pluies acides, gestion des déchets, émissions des gaz à effet de serre (GES). L’ensemble des ouvrages, rapports et analyses des organisations internationales et chinoises sont unanimes pour souligner la sévérité des problèmes de pollution en Chine. Une course contre la montre est donc bien engagée entre des politiques publiques ambitieuses sur le plan environnemental et la poursuite de la dégradation de l’écosystème en Chine. Malgré des efforts réels sur le plan de l’action publique et des avancées considérables dans le domaine des énergies renouvelables, la Chine est loin d’entrevoir le bout du tunnel. En effet, les raisons structurelles qui l’ont menée à cette crise environnementale sans précédent dans l’histoire économique mondiale sont loin d’être neutralisées par les politiques publiques. Parmi ces raisons, la démographie, l’urbanisation ou la dépendance énergétique à l’égard du charbon, n’évolueront pas favorablement avant des décennies. D’autres facteurs structurels, comme les différents aspects du mode de croissance de l’économie, ou bien le caractère autoritaire du régime politique, évoluent progressivement, mais encore trop lentement pour qu’ils puissent provoquer une amélioration durable de la situation environnementale de la Chine.

Biographie résumée et sélections de publications :

Docteur en sciences économiques (Université Rennes 1), Jean-François Huchet est actuellement Professeur des Universités à l’Institut National des Langues et Civilisations Étrangères (INALCO – Langues’O) à Paris où il enseigne sur l’économie de la Chine contemporaine et sur les modes de développement économique en Asie. Il est également directeur de l’équipe de recherche ASIEs à l’INALCO et directeur adjoint du GIS Asie – Réseau Asie du CNRS. Entre 2006 et 2011, il a été directeur du Centre d’Études Français sur la Chine Contemporaine (CEFC)basé à Hong Kong.Résident en Asie pendant 18 ans, il a occupé un poste de chercheur dans plusieurs institutions entre 1987 et 2001 : au Centre d’études français sur la Chine contemporaine (CEFC) à Hong Kong, à la Maison franco-japonaise de Tokyo, et à l’Université de Pékin. Il est l’auteur de nombreux ouvrages et articles sur les réformes économiques en Chine, ainsi que sur le rôle de l’État dans le développement économique en Chine et en Inde. Une autre partie de sa recherche porte sur l’état de l’environnement en Chine, les politiques gouvernementales de lutte contre la dégradation de l’environnement. Ses dernières publications :

  • Jean-François Huchet, Joël Ruet et Xavier Richet, Chine, Inde: les firmes au cœur de l’émergence, Presses Universitaires de Rennes, Rennes, 2015.
  • Jean-François Huchet, Marlène Laruelle, Sébastien Peyrouse and Bayram Balci (eds.), China and India in Central Asia, A new greatGame?, New York, Palgrave Macmillan, 2010, 254 pp.
  • Jean-François Huchet, « 1989 and the Advent of an Authoritarian State Capitalism in China », in Jacques Rupnik (eds.), 1989 as a Political World Event, London, Routledge, 2014.
  • Jean-François Huchet, « La politique industrielle en Chine : grandeur et limites du renouveau de l’État Chinois » in Revue française d’administration publique, n° 150, 2014/2.
  • Jean-François Huchet, « China Inc. : Forces et limites de l’influence économique de la Chine» in Hérodote, n°151, 2013/4.