Appel à Communications : « L’avenir des relations de l’Europe et de la Russie après la crise », 6 mai 2015

La faculté d’économie de l’université russe de l’amitié des peuples (RUDN) et l’association CEMAFI-International organisent leur 5ème conférence internationale le 6 mai 2015.

Le thème :

« L’avenir des relations entre l’Europe et la Russie après la crise »

Le lieu : Université de Nice Sophia Antipolis, Grand Château, salle des actes, 24, ave ue de Valrose.

Ci dessous le texte de l’appel à communications :

CONFERENCE CEMAFI -RUDN Mai 2015 Invitation et Appel � communications

 

Julien Vercueil :  » L’Union économique eurasiatique : une intégration au prisme de la Russie »

La revue Géoéconomie (Institut Choiseul) publie dans son numéro 71 (septembre-octobre 2014) un dossier sur les pays d’Asie centrale. Dans le cadre de ce dossier, Julien Vercueil publie un article intitulé :  « L’Union économique eurasiatique : une intégration au prisme de la Russie ».

Résumé : L’Union Économique Eurasiatique est un projet réactivé par la Russie à la fin des années 2000. Il vise à constituer un grand marché par l’intégration de certaines ex-républiques de l’URSS, avec pour objectif de reconstituer une capacité industrielle et d’innovation qui soit compétitive à l’échelle mondiale. Mais derrière l’ambition industrielle de la Russie, les objectifs des partenaires actuels et potentiels divergent. En outre, les conditions institutionnelles de l’édification de cette Union la fragilisent. Par conséquent, les perspectives d’une intégration économique régionale réelle, qui serait nécessaire, restent floues.

Abstract : The project of Eurasian Economic Union has been reactivated by Russia at the end of the last decade. Its aim is to build a vast market by integrating several ex-republics of the Soviet Union, paving the way for the rebuilding of a competitive and innovative industrial capacity. But behind the industrial ambition of Russia, actual and potential member’s  objectives may be divergent. Moreover, the institutional conditions of the constitution of this Economic Union undermine it. Consequently, the perspective of a real regional economic integration – that would be necessary – remains unclear.