Annonce de la séance du 12 novembre 2015 : Robert Boyer, Capitalismes Asiatiques

La troisième séance du séminaire BRICs des FMSH et EHESS de l’année 2015/2016 aura lieu jeudi 12 novembre  2015, de 18 heures à 20 heures, salle 2, au RDC de l’immeuble « France », 190-198 avenue de France, 75013 Paris (métro: Quai de la Gare).  Elle recevra :

Robert Boyer

Capitalismes asiatiques :

Diversité et transformations

à partir de son dernier livre publié aux Presses Universitaires de Rennes en 2015, qu’il a co-dirigé avec Hiroyasu Uemura et Akinori Isogai

 avec une présentation et comme discutants : Julien Vercueil et Xavier Richet

Ce livre introduit en français le programme de recherche international sur la diversité des capitalismes étendu à l’Asie. Il offre une nouvelle lecture théorique des économies asiatiques, inspirée de la théorie de la régulation, permettant d’expliquer leurs profondes transformations actuelles.

La plupart des économistes se servent du capitalisme de marché américain comme référence pour analyser les modèles japonais, coréen ou chinois. La théorie de la régulation s’intéresse au contraire aux cohérences et aux spécificités des économies asiatiques, en identifiant les principales institutions qui ont modelé chaque capitalisme national après la Seconde Guerre mondiale et en retraçant leurs transformations depuis la crise de 1997, en passant par la crise des subprimes.

L’ouvrage analyse le degré de concurrence et d’intégration de ces pays vis-à-vis de l’économie mondiale, la nature de l’organisation du marché du travail, les régimes monétaires et de taux de change et finalement les modes d’intervention de l’État à travers la législation du travail, les dépenses publiques et les impôts. Autant de nouvelles ouvertures qui mettent en lumière l’intégration économique régionale asiatique en cours et les conflits politiques passés et présents qui entravent l’institutionnalisation de ces interdépendances.

Ci-dessous la couverture du livre :

Présentation1

Ci-dessous la table des matières :

Boyer.Capitalismes.table des matieres

Publication du numéro spécial « Emergences asiatiques : objets et approches », Mondes en Développement, n°169, 2015/1

La revue Mondes en développement fait paraître un numéro spécial intitulé « Emergences asiatiques : objets et approches » (n°169, 2015/1, avril 2015). Plusieurs auteurs (Eric Berr, Jean-François Ponsot, Mehdi Abbas et Julien Vercueil) ont participé aux séances du séminaire Brics 2014-2015.

  • Le sommaire :

Des nouveaux pays industrialisés aux pays émergents majeurs : la récurrence du focus asiatique (p. 7-12)

Les voies inattendues de l’industrialisation tardive : variété des profils exportateurs et discontinuité du changement structurel en Asie de l’Est (p. 13-30)

Classes moyennes et émergence en Asie de l’Est : mesures et enjeux (p. 31-45)

De la Russie à la Chine ? Le basculement énergétique de l’Asie centrale (p. 47-60)

Coopération Sud-Sud et financement du développement : la relation Chine-Amérique du Sud face aux enjeux du développement soutenable (p. 61-76)

Émergence et dynamique institutionnelle multilatérale : le NAMA-11 dans la négociation de l’Organisation mondiale du commerce (p. 77-92)

L’économie politique internationale au défi de l’émergence (p. 93-106)

L’approche néo-institutionnaliste du développement à l’épreuve de l’émergence chinoise (p. 107-120)

Annonce de la séance du 8 janvier : Jean-Raphaël Chaponnière et Marc Lautier, Les économies émergentes d’Asie entre État et Marché

Tous nos meilleurs voeux, pour 2015.
La septième séance du séminaire BRICs des FMSH-EHESS aura lieu le jeudi 8 janvier 2015, à 18 heures,  salle 1, au Rdc de l ‘immeuble « France », 190-198, avenue de France, 75013 Paris (métro: Quai de la Gare). Elle recevra:

Jean-Raphaël Chaponnière et Marc Lautier

sur le thème suivant :

L’émergence des économies d’Asie 

à partir de leur livre: Les économies émergentes d’Asie, entre État et Marché, Armand Colin, Collections U, 2014, 270 pages.
image Emergences Asie

Jean Raphaël Chaponnière, économiste associé à Asie 21 (Futurible) et à Asia Centre, a été économiste Asie à l’Agence Française du Développement -AFD (2005-2012), conseiller économique auprès de l’ambassade de France en Corée (1998-2000) et en Turquie (2000-2003), ingénieur de recherche au CNRS, chercheur invité à l’ISEAS (Singapour) et à l’Insead. Parmi ses autres publications récentes, citons:

–  « Stratégie coréenne : éviter le Japon » in IRASEC Asie du Sud Est 2015, Les Indes Savantes 2015 (à paraitre).

–  Le temps de la Chine en Afrique , avec JJ Gabas, Khartala, 208 pages, 2012.

–  La Turquie et l’Europe : les défis réciproques, avec Verez, Ellipses, 2005.

Marc Lautier est Maitre de conférences en économie à l’Université Paris 13 et chercheur au CEPN. Il enseigne l’économie internationale, l’économie du développement et intervient sur les économies d’Asie dans plusieurs Masters. Ses recherches portent sur les stratégies d’industrialisation et d’exportation  des pays en développement et émergents, principalement en Asie. Parmi ses autres publications récentes:

« Le modèle de développement de l’Asie de l’Est », avec J R Chaponnière, Recherches Internationales n°98, mars.2014

“L’industrie coréenne et le levier chinois”, avec J R Chaponnière, in : CEPII, L’économie mondiale 2014, Reperes/La découverte, 2013

“Domestic Investment and FDI in Developing Countries: The Missing Link”,avec François Moreau,  Journal of Economic Development. Vol 37, n°3, septembre 2012